Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

  • Accueil
  • > Recherche : vie combat jours

11 janvier 2015

Liberté d’expression

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 11 h 26 min

Ce pour quoi nos dessinateurs ont été tués cette liberté de ton sur tous les sujets de nos sociétés,  cette liberté de toucher du crayon les religions, est détournée aujourd’hui !

 Les religions ces croyances en une terre plate en une femme sortie d’un côte d’un homme, ces religions qui ont le culte d’un Dieu unique vengeur noyeur qui copule avec des enfants, ces dieux qui ont mis la moitié de la population du monde en citoyen de non droits : les femmes ! Ces dieux qui ne tolèrent pas les non croyants jusqu’à missionner chaque centimètre carré de la planète, qui reviendront choisir les leurs, extermineront les autres, ces soit-disant mécréants, ces archaïsmes de la pensée, ont-ils repris le devant de la scène ? Mais ils ont toujours eu le devant de la scène ! Les femen ont tu leur combat contre les religions, car oui l’heure est au recueillement mais quand sera-t-il pour demain, j’ai bien peur que  la liberté de critiquer les religions soit conspuée ! Les religions ces archaïsmes de la pensée portent en elle l’intégrisme et le fondamentalisme, il est au cœur de leur croyance, les cloches ne font que résonner la mort proclamée de la laïcité !

 Détournement de la douleur du peuple ?

 Unité de la nation de celle qui souffre pour tous ces morts ses morts

Récupération politique ?

trêve et paix ?

 

Vomissure

 

Croyance croyance croyance

crois en moi

croix croix croix, abandonne toi peuple en pleurs regarde peuple la gouvernance est à tes côtés avec tous les représentants du monde des puissants regarde comme tu es bien protégé.

 Les religions veulent les âmes les politiques les esprits critiques !

 Les hypocrites qui n’ont eu cesse de condamner Charlie Hebdo de ne pas le soutenir seront dans les rues avec les responsables des toutes les fractures sociales politiques les poseurs de barbelés de murs de bombes du monde entier… avec ceux qui musellent la liberté de penser et manipulent chaque jour un peu plus ! Plus qu’à mettre un fusil virtuel dans chaque main et le bon peuple sera soldat derrière son écran prêt à en découdre avec la terre entière comme en 14 ?

 Liberté de penser

 Un tout petit exemple de la liberté d’expression le jeudi 8 janvier : Itélé fait sa revue de presse et présente les quotidiens, un seul quotidien ne fut pas montré c’est l’Humanité, vous avez dit liberté d’expression ?

 Liberté dirigée !

Comme quand Itélé coupe le son quand la dame lui reprochait d’avoir mis des informations en barre et mettait ainsi en danger son mari dans le magasin… Comme ces journalistes de BFMtélé qui demandent aux assassins comme ça, s’ils ont d’autres actions en cours et puis il passe ces assassins à l’antenne, ah le scoop ! quelle horreur !

 OUI VOMISSURES

 MON DEUIL EST, OUI, CHARLIE JE SUIS,

 EXPRIME SPONTANÉMENT MERCREDI DANS LA RUE

et exprimé à ce moment en mon cœur pour un bon moment pour tous tous

recueillement pour tous les assassinés

  Article dans Le Monde société :

A la veille des hommages œcuméniques rendus aux victimes de Charlie Hebdo, et alors que les Français se rassemblent déjà un peu partout en France, certains dessinateurs et journalistes de l’hebdomadaire satirique ont exprimé leur surprise face à un tel engouement. Des manifestations de soutien qui peuvent sonner étrangement, envers un journal qui a toujours cultivé l’irrévérence et l’art de ne pas se faire que des amis.

« Ils ont fait sonner les cloches de Notre-Dame pour Charlie, non mais on rêve ! », s’exclamait vendredi Gérard Biard, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, pour souligner l’ironie de la situation d’un journal anticlérical célébré unanimement, jusque dans la plus célèbre cathédrale parisienne.

 

« UN JOURNAL QUI A ÉTÉ CONSPUÉ PAR TOUT LE MONDE »

Plusieurs membres de la rédaction ont reçu avec un peu d’amertume ces marques de solidarité envers un journal que peu soutenaient encore il y a quelques jours. Parmi eux, la rédactrice Zineb El Rhazoui, qui expliquait au Monde :

« J’aurais aimé que ceux qui sont morts bénéficient d’un tel soutien de leur vivant. Et ce n’était pas du tout le cas. ‘Charlie Hebdo’ est un journal qui a été conspué par tout le monde. Et ce qui est arrivé, on pouvait s’y attendre. On recevait des menacestout le temps et certains nous disaient qu’on l’avait bien cherché… »

D’autres n’iront carrément pas manifester, à l’image de Laurent Léger, journaliste enquête et investigation de Charlie Hebdo : 

« Je n’irai pas à la manifestation de dimanche mais je crois que suis le seul de l’équipe de ‘Charlie Hebdo’ à avoir fait ce choix. Je n’aime pas manifester en général, je pense que ‘Charlie Hebdo’ peut être absent d’un cortège où il y aura des politiques de tous bords et au sujet duquel il y a eu une polémique avec le FN. Pour autant, je trouve que le mouvement de soutien actuel est formidable et j’espère qu’il y aura beaucoup de monde à manifester dimanche. »

Charlie Hebdo’ a toujours été à part. Maintenant ’Charlie Hebdo’ devient mainstream. On s’institutionnalise, pour une semaine ou deux. C’est nouveau. Mais c’est un passage obligé, je ne suis pas contre cela. Et je sais que dans quelques semaines, une actualité en aura chassé une autre et nous serons seuls. (…) On est un peu dépassés : ce n’est pas que pour ’Charlie’ que les gens vont défiler. Ça se comprend. »

« NOUS VOMISSONS SUR TOUS CES GENS QUI, SUBITEMENT, DISENT ÊTRE NOS AMIS »

 

Dans Les Inrocks, le dessinateur Luz, rescapé de l’attentat du 7 janvier, estime de son côté que « la charge symbolique actuelle est tout ce contre quoi Charlie a toujours travaillé ». Il ajoute : 

« C’est formidable que les gens nous soutiennent mais on est dans un contre-sens de ce que sont les dessins de ‘Charlie’. (…) Cet unanimisme est utile à Hollande pour ressouder la nation. Il est utile à Marine Le Pen pour demander la peine de mort.

On parle de la mémoire de Charb, Tignous, Cabu, Honoré, Wolinski : ils auraient conchié ce genre d’attitude. »

Le dessinateur néerlandais Willem, de son vrai nom Bernard Holtrop, a eu les mots les plus durs dans Le PointRéagissant au soutien du chef de file de l’extrême droite néerlandaise Geert Wilders, il s’est exclamé : « Nous vomissons sur tous ces gens qui, subitement, disent être nos amis. »

 

Et pour ce qui est du soutien mondial à son journal :

« Ils n’ont jamais vu ‘Charlie Hebd’o. Il y a quelques années, des milliers de gens sont descendus dans les rues au Pakistan pour manifester contre ‘Charlie Hebdo’. Ils ne savaient pas ce que c’était.

Maintenant, c’est le contraire, mais si les gens manifestent pour défendre le libre mot, c’est naturellement une bonne chose. »


20 décembre 2014

UN PEU ENERVEE

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 8 h 38 min

Dans le flot de la circulation j’arrive à sortir du stop où je stationnais grâce à la gentillesse d’un automobiliste qui me laisse passer et vais pour me garer car je vois une place, copine voulait son tabac à rouler et du pain. Je me place. Dans le flot de cette circulation je ne vois pas les feux arrières de la voiture qui est déjà sur une place de parking, la dame veut l’autre place, les piétons voyant qu’elle s’énerve lui montre les places libres devant, mais  la dame sort de la voiture et commence ses réflexions, t’es aveugle tu veux des lunettes t’as pas vu mes feux  je lui dis pas de soucis il y a de la place pour tout le monde, oui j’avoue que je ne n’ai pas vu ses feux blancs, etc etc on se prend la tête je lui explique qu’il y a des choses plus importantes dans la vie, il faut croire qu’elle s’est sentie spoliée de cet espace vital, que je ne cherchais pas à lui voler ô drame du stationnement ! Bref je m’énerve et je lui dis c’est pas possible, pour être aussi con vous devez être du front national, elle part et revient et me dit « le front national il t’emmerde ! » il va s’en dire que, oui j’ai le regret de le dire, quelques noms d’oiseaux se sont envolés de ma boîte à bave, il est vrai que d’habitude j’ai la répartie plus constructive et je suis plutôt courtoise j’aime la pédagogie de la fraternité, là c’était certainement pas le bon jour, mais je le jure si on vient m’insulter, m’agresser, m’dame ou monsieur con au front à ta face répondrais, encore et toujours, avec doigté et intelligence de préférence, oui là j’avoue c’était bas de gamme, c’est vrai  mes mots d’oiseaux ont fusé, fallait que je suis grave énervée car pour me faire sortir de mes gonds il en faut, c’était la goutte de trop…

Cette semaine a été une semaine de merdouilleries prononcées entre autres choses, j’ai évité deux accidents, pilé juste à temps, deux refus de cette priorité à droite, oui j’étais à droite, le troisième refus je n’ai même pas avancé préférant ne pas passer je me préfère vivante,  j’suis plus faite pour la ville ni son égoïsme urbain…

Autre exemple dans ma résidence, un mec se gare contre une voiture qui est sur une place libre pour  faire chier son propriétaire parce qu’il pense qu’il n’a pas à se garer là. Qu’il bloque les autres, lui, ça ne lui vient pas à l’idée, il fait sa loi ! Bah quand sa copine, une voisine qui prône à longueur de temps son amour de la Marine se place sur cette place, il ne lui fait pas ce coup là !

La montée du Front ce n’est pas que dans les sondages, c’est dans la vie au quotidien, les langues se délient, un nouveau droit apparaît, celui d’un territoire, tiens donc, qui n’a pas le droit républicain inscrit à son fronton ! Le FN qui dit combattre les zones de non droit se comporte comme ce qu’il dénonce, au nom de quels droits ?  Sont tous aussi dangereux les uns que les autres ! C’est mon territoire je fais ce qui me plait, cette politique cette vision du droit du sol du propriétaire de lieux n’est pas républicaine, mais il faut dire que quand des margoulins commandent ce pays à la botte du patronat qui n’est pas pour le partage, je ne suis pas étonnée que cette pratique du chacun pour soi du moi sans toi,  soit à fleur de peau et s’étale dans les actes de chaque jour; je disais déjà à propos de Chirac avec un président délinquant, ça va donner des idées, et puis on a eu Sarko alors la montée des extrêmes a continué de monter sur le pont et avec Hollande on marine ni plus haut ni plus bas, quant au balai de Mélenchon, il est en rupture de stock… Ce n’est pas le socialisme qui est mort se sont nos institutions !

26 octobre 2014

LE PREMIER PAS

Classé dans : il faut savoir humour garder — eructeuse @ 8 h 36 min

Ce premier pas n’est pas celui de trop. Un pas à pas vers une nouvelle aventure, un nouveau toit où le soi, s’il n’est pas petit, n’en est pas roi.  Petit toit où quelques passions et  compassions éclairent et réchauffent mon coeur encore chaud de nos humanités, parfois glacé de nos méchancetés…

Je crie je craque je croque pas toujours avec les mots de la bienséance dus au rang du formatage féminin cela ne va très bien.

Je creuse je croque je nique je suis la croniqueuse, je crie je craque je croque en fille du peuple, ni ni tout à fait pieuse, bien que mystique, ni ni tout à fait sérieuse, certes certes belliqueuse, je dirais irrévérenchieuse, j’aime être peuple, vile fille moqueuse, mais aussi de moi-même cela va de soi, j’éructe donc et crache mes mots, je suis la cronigueuse et cela me sied fort bien je suis si pesteuse.

J’ai vilaine haleine et je ne mettrai toujours pas de masque pour renvoyer la puanteur du patriarcat c’est mon combat de forte et longue haleine. 

Je continue  d’affirmer haut et fort que j’emmerde la bienséance de droite comme de gauche et si mon ton déplaît il y a d’autres lieux de lecture, mais le ton c’est si bon ? 

Je ne cherche ni reconnaissance ni aisance je paille je rie je pleure n’en déplaise et  j’aime à donner du plaisir en ce lieu d’écrits de cris et de  joies… Je n’enterre point la Bordczyk, ce pseudo choisi avec ma maman, pseudo pour mettre de mes parents, les deux gravés sur le parchemin de mes écrits, il est en moi sur mon chemin de vie. Il est l’heure encore et encore de jouer avec les mots mon aventure se poursuit avec mon anagramme pique et pic et bonne pioche les Choubis !

30 avril 2014

Premier mai journée de lutte des classes !

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 17 h 27 min

Un week-end j’ai conduit mes parents et mon fils (l’ainé, qui avait une dizaine d’année à l’époque) dans le nord chez une des soeurs de mon père, hélas toutes parties comme lui.  Moment familial fort… J’avais à cœur, petite fille de mineur et fille de mineur, (mon père ayant fait sept de fond de mine de 14 à 21 ans), de visiter  une mine avec mon père, partager ce moment avec lui, mes révoltes et colères viennent de cette exploitation ces injustices contre les damnés, fière d’être cette fille solidaire; et nous nous sommes rendus au musée de la Mine…

 Voir tout ce que mon père nous avait raconté, les habits accrochés au plafond, voir des poumons silicosés dans des bocaux, j’avais bien en tête ce qu’on m’avait raconté sur les médecins des mines, au service des patrons… les veines où ils extrayaient le charbon allongés sur le dos la hache à la main, j’ai la hache de mon grand-père elle est très lourde, papa avait un cheval au fond de la Mine, là nous étions à la surface…Il va s’en dire que l’émotion était au rendez-vous mais aussi toute ma conscience de classe, face à ces conditions de vie…

Il va s’en dire que j’ai la lutte de classes dans les veines…

J’ai bien conscience d’où je viens…

J’ai bien conscience de mon histoire…

J’ai bien conscience que la liberté, la vie sont des combats…que rien n’est acquis…

Je suis allée visiter le site où a été tourné Germinal, on partait dans une vieille micheline…

Germinal est un film magnifique, à revoir …la lutte de classe y est très bien montrée. C’est notre patrimoine !

J’ai bien conscience que mon pays est réactionnaire et conservateur. 

J’ai bien conscience que seule la lutte paie, alors il est bon de rappeler (succinctement excusez moi) que cette fête internationale telle qu’elle est célébrée de nos jours tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIXe siècle.

1891, c’était il y a peu de temps…

a premier mai

Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le Nord, en France, la manifestation tourna au drame : la police tira sur les ouvriers et fit neuf morts (voir la Fusillade de Fourmies et affaire de Clichy wikipédia). Avec ce nouveau drame, le 1er mai s’enracinait alors dans la tradition de lutte des ouvriers européens. Les militants épinglèrent une églantine écarlate (Rosa canina ou Rosa rubiginosa), fleur traditionnelle du Nord, en souvenir du sang versé et en référence à Fabre d’Eglantine…

Pays réactionnaire qui tire sur son peuple…

Le muguet succède avec un ruban rouge à l’églantine écarlate en 1907…

Avec un gouvernement « socialiste » au service du MEDEF,  on est bien dans une continuité de lutte de classes !

Quelque soit votre fleur, bonne fête de lutte de classes !

21 avril 2014

HEUREUX LES PAUVRES…

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 19 h 08 min

Dire écrire conter pour témoigner lire ressentir pour comprendre écouter entendre pour saisir lire lire et se faire tout petit petit, mon écriture n’est pas une banque d’émotions mon écriture n’est pas une devanture à pognon mon émotion n’est pas une tranche de cochon mon écriture n’aime pas les compromissions…Si mon cœur a pu être à un moment de ma vie, brisé fracassé fracturé c’est qu’il y a des êtres qui jouent avec les sentiments des autres, sous un pseudo amour, la haine peut être tapie…je m’en suis sortie avec cette affirmative conviction que mon cœur n’est pas une salle de torture ! Il y aurait beaucoup à dire mais est-ce à raconter… peut-être un jour… Il a bien fallu se protéger dans un blindage à l’épreuve des coups bas des coups durs des coups de pute de tous les jours- il n’y a pas les collabos d’hier, les collabos de demain, il y a les collabos de toujours- et mon blindage, ne l’empêche pas de pleurer d’aimer d’être touché. Protéger son cœur, n’enlève pas son humanité heureusement. Le mien a toujours gardé l’âme de mes convictions universalistes, mes choix de vie : interventionniste, militante engagée et militante aussi dans les actes de tous les jours…la vie est un combat, l’amour une devise, la justice une foi, la liberté une recherche, la lutte contre le capitalisme et son patriarcat un choix de vie !

Mon fils aîné qui a vécu certaines de mes interventions, raconte à son frère que lors d’une agression, j’ai poursuivi et fait fuir deux mecs (l’un des deux m’avait saisi la fesse sous ma robe dans un escalier d’un parking) en les traitant de facho, et lui dit : « maman a fait dans sa vie des choses que peu d’hommes auraient faites »… Parole de fils aimant… J’ai gardé un certain temps un serrement aux tripes quand j’allais dans ce parking…

Oui interventionniste, maintes et maintes fois, comme un jour à la terrasse d’un café où j’étais avec des amis du syndicat, j’observais deux mecs qui parlaient, pestaient contre un mec soul qui racontait à l’intérieur du café, son désespoir de s’être battu pour la France et de n’avoir reçu que son mépris, j’ai senti le danger et quand ils se sont levés brusquement au moment où il passait à leur portée, pour lui casser la gueule -leurs visages et leurs gestes ne permettaient aucun doute- je me suis levée en repoussant ma chaise et en criant : ils vont lui casser la gueule, ça les a stoppés net, l’homme est parti…comme ce vendredi (saint), quand je suis intervenue alors que des gens crachaient verbalement sur une femme, qui avait perdu son porte-monnaie ou on lui avait volé, et qui lui avait été restitué vide, alors comme elle est soûle souvent et soûle au moment du vol, elle n’avait qu’à fermer sa gueule, elle méritait son sort !

Ah cracher sur la misère, ronger la viande du pauvre jusqu’à l’os, les voilà les collabos de tous les jours…J’ai juste dit qu’on voyant bien que cette femme était en grande souffrance..que c’était d’ aide qu’elle avait besoin…C’est « stupéfiant » » il suffit juste d’intervenir avec convictions, de ne pas laisser des propos injurieux insultants et/ou racistes s’installer dans l’indifférence pour que les propos prennent une autre tournure.. Souvent j’entends de bons paroissiens de la bonne-pensance, cracher sur les SDF, la bonne généreuse dire il ne faut pas leur donner d’argent, ils vont le boire, ils n’ont qu’à travailler hou ! A une époque, on disait ça pour ne pas augmenter les ouvriers, ils vont le boire…Saleté de pauvres. On sent l’expérience de la vie là !

Il faut dire que l’état donne l’exemple un bon Rom c’est un Rom expulsé…Cet état qui a laissé les propos fascistes racistes sexistes se véhiculer d’année en année, et qui a donné la parole uniquement pour des raisons électoralistes, (merci monsieur Mitterrand) au parti fasciste, le parti qui a des membres qui se montrent avec des croix gammés, le parti dont la présidente danse à Vienne avec des nazis, le parti dont le président d’honneur (sic) a dit que les chambres à gaz sont un détail de l’histoire, ce parti qui se prétend chrétien …

Cracher sur les faibles les pauvres ce n’était pourtant pas la politique de Jésus, faut croire que le message a été détourné de sa source…

En ce jour de Pâques, que reste-t-il du message du Christ ? Le culte des Dieux, le culte de la personnalité que d’errance que d’intolérance, que de meurtres en ces noms au fil de l’histoire…

Sur l’horloge du temps sonnent des consciences en réveils insolents perpétuellement, tels L’Abbé Pierre, monsieur Hessel, le jeune résistant Guy Môquet…et tant d’anonymes…

Tendre la joue gauche est un message dur à comprendre, c’est un acte parfait, l’Homme est imparfait, mais perfectible, il faut du chemin pour comprendre. Il y a de la route devant chacun de nous…On est libre de nos choix… Personne ne nous met un revolver sur la tempe et dit : « prend cette voie… »…

Je ne crois pas me tromper en disant que Jésus Christ instruit le pardon en un acte d’amour, chacun porte en lui cette capacité à la rédemption, au pardon, à l’amour de l’autre. Pardonner ne veut pas dire cautionner…

Ne pas cautionner l’inacceptable…

Des peuples encore meurent sous les coups de la dictature de leur pays…Des peuplent luttent, résistent, des voix se lèvent…nous ouvrent les yeux…notre avenir est en eux, il est inscrit dans chaque combat : la liberté est indivisible !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières dit-on…

Sur ce, bon repos, en ce jour férié…Beaucoup d’amour chaque jour, l’amour n’est pas souffrance… Un jour, un homme m’a dit puisque tu m’aimes tu dois souffrir, hé bien non, aimer ce n’est pas souffrir !

6 décembre 2013

LA VIE EST UN COMBAT MERCI MONSIEUR MANDELA

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 8 h 44 min

mandela !

mandela3

Mandela

 

Quand j’avais 18 ans on me demandait comment je voyais l’homme de ma vie, j’ai toujours répondu je cherche un HOMME comme « MANDELA » !

RESPECT RESPECT

20 octobre 2013

MA LIBERTE DE PENSER TOUJOURS EN QUETE DE JUSTICE !

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 10 h 16 min

ET SI J’AI TORT JE L’ASSUMERAI !

Échange entre Kx (en bleu) et moi en orange, mes réponses en vert et en italiques sont d’aujourd’hui, loin de la fureur…de l’échange d’hier…

 Kx : 

« Christiane Taubira, « je préfère la voir dans un arbre après les branches que la voir au gouvernement comme ça », a lâché Anne-Sophie Leclere, candidate du Front national aux élections municipales à Rethel (Ardennes), dans un reportage diffusé par « Envoyé spécial » jeudi soir sur France 2. »

Sur le Facebook de cette charmante femme, on pouvait voir une photo d’un bébé singe et a côté une photo de taubira… Et Mathias Z .ce petit sacroyépan (sacripant avec l’accent antillais .. ) a fait la même chose … une sorte de retour a l’envoyeur !
Quel talent ce Mathias  

Moi :quand on reproche quelque chose à quelqu’un, on ne fait pas la même chose !oeil pour oeil dent pour dent, quelle tristesse ! .

Kx : C’est vrai, tu as mille fois raison… 

Mais d’une part, ça n’est pas la même chose, le rapprochement entre le singe et notre ministre est raciste, pas ce qu’à fait Mathias. 

D’autre part, il s’agit la d’une parodie qui n’a aucune autre référence que ce retour a l’envoyeur. 
Alors que comparer un singe et un noir, c’est tte l’histoire du colonialisme en France., les zoos humains, de l’esclavage, c’est les tirailleurs – chair a canon – sénégalais de la première guerre, des dignités niées, des vies brisées par « l’homme blanc » durant des siècle,
Bref, il est injuste de comparer ce trait humour a un acte raciste .ce je n’ai jamais écrit que c’est un acte raciste, je sous entends que ça vole pas haut c’est tout !

 MOI :tu penses ce que tu veux ta parole n’a ni force de  loi ni de justice, l’homme blanc, si ça ce n’est pas une expression raciste et simpliste de l’histoire des hommes, l’histoire des hommes est empreinte de colonialisme, de barbarie, d’esclavage, et je ne crois pas qu’Attila était un guerrier blanc…l’impérialisme n’a pas de couleur, pour moi il n’y a pas le méchant blanc et le bon noir, les arabes tenaient la plaque tournante de la vente des esclaves

, les rois des tribus africaines vendaient leurs prisonniers…L’esclavage et les colonies furent une barbarie oui et il faut condamner cela..

 Kx :C’est amusant ???cette excuse,moi,j’ai simplement voulu parlé d’histoire, et je n’excuse rien,cet argument disant que les noirs se vendaient entre eux, les arabes etc… je ne parle pas d’argument mais de faits historiques, chez moi haut lieu de discussions avec mes amis musulmans et mes amis blacks, je me souviens des discussions où ils se disputaient quand un de leurs amis leur parlaient de la responsabilité de leurs frères dans la vente des esclaves…Tu as vu l’état de l’Afrique ? Je suis au courant oui 

Famine, misère, corruption ? Vas tu dire aussi que se sont les africains qui s’entre-tuent ?
Parce qu’ils ne s’entretuent pas ???Il faut aussi leur ôter cette responsabilité ?
Comme tjrs, il y a les anciennes puissances coloniales présentent via de grands groupes industriels corrupteur. Il y a des pays redessiné après les décolonisations et ou des peuples, des ethnies, séparés ou réunis… des pays instable politiquement, plus facile a contrôler, des matières premières piliers, un développement économique et social entravé.oui le capitalisme est une horreur !et il ne se met pas en place sans complicité !

Je ne te croyais pas capable là d’une telle mauvaise fois.. Et quel est le rapport avec ce post, aucun !mais ce n’est pas moi qui ai lancée la discussion sur le colonialisme et quant bien même…donc de quoi je parle hein ?
Et ton truc réducteur « le méchant blanc, le gentil noir » c’est aussi un des procédé de l’extrêmedroite.

Plus rien n’arrête le sophiste, moi je voulais juste dire que l’homme est un barbare pour l’homme et que la barbarie n’a pas de couleur.
L’art du sophiste qui retourne une phrase pour en faire son argument de vérité tient c’est le procédé du tract de Marine Lepen contre Mélenchon à Bonmeaut
Qu’est ce qu’il t’arrive caroline borczyk??!
Et pour finir, quand on parle des juifs durant la deuxième guerre mondiale, personne ne dit : et alors ! Les juifs ont été les premiers marchants d’esclaves.????ah bon là c’est fort ,Déjà au moyen âge, et en France, avant le code noir, et en Europe, aux Amériques aussi.. «  

Pourquoi on fait ce procès grotesque ?et qui n’excuse rien aux noirs et aux arabes, et pas au juifs et aux « blancs » comme tu dis ?! 

Vindiou c’est moi qui dit blanc maintenant ???et juifs ???ça sort d’où ça, je suis consternée…Fallacieux sophisme.

 Moi : décidément tu ne veux rien comprendre je parle d’histoire toi tu retournes à ta sauce ce que je dis pour me faire passer pour une menteuse, c’est l’art du sophisme, je te laisse à ton intolérance, tu ne supportes pas ce que tu prends pour de la la contradiction, au fait j’ai fait fac d’histoire et  je te laisse, on en reste là, le débat est stérile…Me ranger avec les fachos, j’ai vu ton argumentaire politique…Tu es d’une intransigeance…c’est clair que le changement ce n’est pas pour maintenant…

kx :

 Tu commentes un post avant tout ! Oui j’avais remarqué 

Tu veux parler d’histoire caroline borczyk si tu veux mais mettre sur un même plancette image Et celle du FN n’est pas juste. ???

quand a dire que les noirs et les arabes ont participé a l’esclavage oui de masse de la population d’Afrique est une contre vérité et une façon lamentable d’excuser des faits HISTORIQUES. 

EXCUSER QUI PARLE D’EXCUSER ????C’est une vérité historique que les musulmans ont participé à la traite des esclaves, ainsi que les rois africains, en quoi dire cette vérité pose un problème, l’inquisition a tué des milliers de gens, mis des peuples sous la tutelle de la chrétienté et cela ne pose aucun problème de dire cette vérité.

Tu as fait une fac d’histoire ? C’était qui tes prof, faurisson ou Lepen, parce que dans le genre je réécris l’histoire…. hé voilà le summum, des profs fascistes …Non des profs qui avaient étudié, écrit sur l’histoire ancienne, moderne, contemporaine, (l’impérialisme romain en a mis des peuples sous tutelle, des hommes en esclavage et je ne parle pas de l’histoire de l’esclavage des femmes toujours d’actualité, l’histoire n’est que l’histoire de l’impérialisme humain)travailler sur des documents etc etc, c’est juste de cela dont je voulais parler,et pas d’une quelconque orientation politique qui sert l’idéologie de l’un ou de l’autre…

Le Code Noir, l’histoire des Caraïbes, les anglais, les français et les espagnoles partout dans le monde et en Afrique en particulier, tous cela dans les années 1600, ensuite le trafic vers les Amériques, la disparition (meurtres) des populations aux Antilles et aux Amériques..
C’est de millions de morts ! C’est encore d’autres millions de personnes noires déplacées, c’est encore plus de millions de générations d’hommes et de femmes opprimés, réduit a l’état d’objet, des femmes et des enfants violés, battu a mort, etc… Est ça l’esclavagisme. C’est ça la traite des noirs ! Et c’est du faits noirs et des arabes ça ?!

Oui je sais cela, c’est une horreur c’est une déportation à grande échelle, une barbarie sans nom, oui l’homme est un barbare, et Hitler (et ses complices) ont été jusqu’à mettre en place l’extermination totale inconditionnelle d’un peuple, oui l’homme est barbare…

 je signale que je ne répondais plus au message, à ce procédé qui soutient que je ne condamne pas ou ne connais pas l’ignominie de la déportation massive, m’insupporte,

Arrêtons la

ou excuse toi de ton premier commentaire stupide et hors de propos !!Le FN ne remonte rien, il révèle le vrai visage de certain. c’est tout !

Adressé à son interlocutrice J :
Quand on a fait une fac d’histoire, on est capable de faire la différence entre l’esclavage tel qu’il a été pratiqué durant des siècles avant et durant le moyen âge et ce qui a été fait par les occidentaux jusqu’aux début du 20ème siècle, J….

Les américains parlaient des hommes noirs comme étant des « enfants nègres », le code noir, en France, a exclu les juifs du trafic des africains car il fallait être catholique (!!) pour pouvoir acheter et vendre ses hommes, tu te rends compte !! Remarque en contradiction avec celle plus haute qu’il cite sur les juifs.

Moi je n’ai pas fait de fac d’histoire et je sais cela. oui lui il sait qu’il y a des degrés dans l’esclavage, il y aurait donc des êtres qui sont moins esclaves que d’autres, donc des esclaves plus libres que d’autres… la liberté ne se divise pas …Sophisme et négationisme…Rien de nouveau…
Il y a des choses qui sont insupportable a lire, oui ça c’est sûr, comme des amalgames douteux (l’image de Mathias et celle du FN), est ce Desproges était antisémite parce qu’il a dit que « si les juifs allaient si nombreux auschwitz, c’est parce que c’était gratuit » ? Non, bon.. Il est  loin d’avoir le talent de Desproges, le citer ne donne pas de légitimité à ce discours sophiste et négationiste qui est venu se greffer suite ma remarque qui n’est que mon avis.

Qu’on arrête de dire des bêtises ! Ici ou ailleurs, tous les commentaires sont écrit pas des êtres humains, oui ? Bon..

l’insulte et l’invective venant d’un homme qui se prétend de gauche, sont des procédés qui me révulsent un tantinet…surtout quand on me range du côté du FN !

et je n’ai de leçons à recevoir de personne, j’ai fait mon boulot de citoyenne dans les actes et pas derrière un pc, j’ai passé ma vie à combattre l’exclusion, le racisme et les inégalités, je me suis retrouvée, exclue, de deux cercles de celui d’un homme qui se prétend de gauche et de celui de sa groupie…c’est leur choix…

et je condamne haut et fort l’impérialisme du capitalisme qui n’a la couleur que de sa barbarie.

 

18 juillet 2013

LA BARBARIE PORTE LA COULEUR DE L’INJUSTICE

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 6 h 12 min

KKK Konnerie Konnerie Konnerie humaine

http://www.dailymotion.com/video/x7bvsy

il faut les écouter car il faut les combattre ils sont partout 

et on retrouve leurs paroles dans les cortèges de l’intolérance en France jusque dans notre assemblée nationale 

l’assassin du jeune de 17 ans , (l’âge de mon fils) TRAYVON MARTIN a été acquitté par un jury blanc !

cette nouvelle injustice rouvre les cicatrices d’un passé non glorieux des lynchages du KKK mais aussi de la discrimination raciale des états unis…

Justice de classe ? Justice raciale ?Justice capitaliste qui sert le lobby des armes et la folie humaine : droit de tuer si on se sent menacé …

La tristesse noie mon cœur et de mère et de citoyenne du monde…

LA BARBARIE A UNE COULEUR CELLE DE L’INJUSTICE

quand on en vient à gueuler sur les FEMEN parce qu’elles ont le courage de dire ce qu’elles pensent des religions il est bon de regarder ce que ces religieux font et disent au nom de leur Dieu !

12
 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence