Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

5 mai 2022

MICHEL ONFRAY ET MELENCHON

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 5 h 48 min
Image de prévisualisation YouTube

Michel Onfray passe le Grand oral des GGMO

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 5 h 34 min
Image de prévisualisation YouTube

3 mai 2022

C’est fort d’histoire

Classé dans : élection érection piège à con — eructeuse @ 6 h 26 min

Pour la députée insoumise de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain, l’accord signé entre son mouvement et les écologistes, avant une possible alliance avec les socialistes et les communistes, est l’aboutissement du «non» de 2005. (Libé)

Ma maman aurait dit : « Pauvre fille ! »

Irrécupérable car perdue dans la politique politicienne ça nous change de son communautarisme !

29 avril 2022

Question misinistre

Classé dans : élection érection piège à con — eructeuse @ 12 h 36 min

là aussi c’est gratiné :

Futur dépu dépu pute puté de la France insoumise ?

député 29 04

A quoi reconnait-on les cons, ça ose tout !

 

 

A LA DEFONCE

Classé dans : il faut savoir humour garder — eructeuse @ 12 h 23 min

T’as bien ta carte colorectale pour enfoncer l’emmerdeur en juin ?

img603

27 avril 2022

FRONTPOPULAIRE

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 4 h 19 min
Nation
Macron
Lettre à l’élu dont les Français ne veulent plus

LETTRE OUVERTE. Emmanuel Macron a donc été réélu. Et notre ami Jean-Paul Pelras a quelques mots à lui dire. 

Lettre à l’élu dont les Français ne veulent plus

 

Monsieur le Président,

Le pays qui vient de vous reconduire pour 5 ans à l’Élysée compte 48.7 millions d’électeurs, parmi lesquels 18,7 millions vous ont accordé leurs suffrages. Soit 38,5 % des Français appelés aux urnes dont certains, et vous le savez bien, s’y sont transportés à leur cœur défendant.

61,5 % ont voté pour votre adversaire, ont voté blanc, se sont abstenus ou n’ont pas fait le déplacement. Les deux tiers des habitants de ce pays n’ont donc pas souhaité vous accorder leur confiance, sachant que, dans le tiers restant, certains l’ont fait par dépit. Et le dépit, Monsieur le Président, n’est pas un bon sentiment.

Vous voilà donc réélu pour ainsi dire à la surface des urnes, vous qui marchiez sur l’eau durant cette campagne où vous vous êtes payé le luxe d’être absent du premier tour, laissant à vos adversaires, non sans une certaine condescendance, le soin de s’étriper entre eux tout en vous désignant comme étant le premier responsable du déclin français. Ces adversaires qui, mis à part Lassalle et Arthaud, ont appelé, plus ou moins implicitement, à vous designer afin de faire barrage à l’extrême droite. Le Front républicain contre le Front national en quelques sortes. Et la stratégie a, une nouvelle fois, fonctionné.

Pourtant, à bien y regarder, pendant 5 ans vous avez été celui qui n’a rien obligé, mais qui a tout interdit, vous avez été l’homme d’une inflation historique, d’une dette publique qui l’est tout autant, du commerce extérieur déficitaire, de la déprise rurale, des petites phrases destinées à « ceux qui ne sont rien », de l’atomisation des partis politiques, du mépris du peuple et des Assemblées, de la séquestration du débat démocratique et du calibrage de la parole médiatique subventionnée.

Lune de fiel

Décidant seul dans la posture de l’hyperprésident, vous avez dessiné en 5 ans ce que seront nos 5 prochaines années et, ce que pourrait être, la pente descendante de votre destinée. Car la lune de fiel va commencer là où la lune de miel, quoique tourmentée, vient de s’achever. Avec l’écueil des Législatives tout d’abord que vous surmonterez certainement en désignant un gouvernement aussi hétéroclite qu’improbable pour satisfaire les offres de service. Et, puisque vous êtes leur obligé, en donnant aux partis ou à ce qui l’en reste leur consubstantielle becquée.

Des législatives que vous remporterez par le jeu des alliances contre nature et de quelques pitoyables forfaitures, quelque part entre ce que vous devez à ceux qui vous ont soutenu et ce que vous prendrez à ceux qui vous ont mal élu.

Ensuite, les affaires vont revenir. Avec l’Ukraine tout d’abord et ce conflit où vous serez tôt ou tard conduit à choisir entre ce que ne veulent pas les Français et ce que réclame Zelenski. Entre ce que peut lui accorder l’Europe et ce que peut nous infliger la Russie. Entre le bruit des bottes caucasien et le bénéfice étasunien.

Avec la question du pouvoir d’achat, dont vous aurez du mal à vous dépêtrer sauf à creuser encore un peu plus le déficit public à coup de chèques en bois et de promesses qui finiront, comme vos Grands débats, rangés sur les étagères empoussiérées de quelques quinquennats manqués.

Rajoutons à cela le retour plus que probable des contraintes sanitaires avec son cortège d’avis scientifiques télévisés et les injonctions empiriques d’une injection expérimentée dont les Français ne veulent plus.

Sans oublier le carcan environnementaliste à venir et celui mis en place par votre ministre de l’Écologie qui dansait, dimanche soir, sur le Champ-de-Mars pour célébrer votre petite victoire, alors que les agriculteurs se demandent comment, dans d’autres champs et sur la France des territoires oubliés, ils pourront encore exercer leurs métiers.

La liste est longue et non exhaustive des erreurs et des incuries qui pourraient nous conduire, en 2027, vers un duel où seuls les extrêmes seraient sélectionnés. Alors, devant l’histoire, celle à laquelle vous croyez déjà appartenir, à force de trop miser sur les partitions et si vous ne faites rien pour redonner confiance à la Nation, c’est dans les eaux basses de quelque dictature que finira par se dissoudre le piètre souvenir de vos deux mandatures.

Publié le 26 avril 2022

25 avril 2022

On nous prend pour ce que nous sommes !

Classé dans : élection érection piège à con — eructeuse @ 8 h 44 min

Marianne.net titre :

Présidentielle – ciel- 22 :

largement battue, Marine Le Pen se tourne vers les législatives

largement battue : faut dire que la bourgeoisie a mis toutes ses presses contre elle alors le largement il est là !

24 avril 2022

QUI RIT QUI RIT ?

Classé dans : Qui rit qui rit ? — eructeuse @ 7 h 51 min

nation 20 04

23 avril 2022

Florence Bergeaud-Blackler

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 9 h 28 min
L’anthropologue @Florence Bergeaud-Blackler fait une analyse fine et argumentée du vote communautariste en faveur de Jean-Luc Melenchon. A lire
Extrait:
« LFI a réuni une grande partie du vote musulman, ce qui ne fait évidemment pas de lui un parti musulman ou islamiste, mais seulement un parti « coucou ». Comme le coucou fait couver ses œufs dans le nid d’un oiseau d’une autre espèce, un parti coucou abrite et protège des idées qui ne sont pas les siennes. Or les Frères ont une stratégie qu’ils ont exprimée dans leurs plans dès les années 1980 : faire alliance avec les partis les plus dociles à propager leurs idées.
S’il se passe en France la même chose qu’en Belgique, nous allons voir se multiplier l’entrisme frériste dans tous les partis et pas seulement chez LFI ou les Verts, le but n’étant pas de devenir et donc de se contenir en un parti, mais de contenir la communauté par la peur en agitant sans répit la menace qui pèserait sur elle. Si les analystes restent timides à décrire ce mouvement inquiétant (beaucoup d’analystes n’osent poser leurs hypothèses de peur d’être menacés), les politiques le flattent. Le président-candidat Macron n’a ainsi pas pu s’empêcher de suggérer lors de la campagne d’entre deux tours qu’on pouvait être féministe et porter le hijab. »

20 avril 2022

GAG POSTAL

Classé dans : élection érection piège à con — eructeuse @ 13 h 41 min

Mais qu’ai-je donc trouvé dans ma boîte aux lettres aujourd’hui ?

C’est pô mardi gras, ni carnaval, ni Noël !

J’ai trouvé un paquet de promesses !

Dingue qu’est-ce qui avait pu empêcher ce monsieur de les mettre en place pendant ses cinq ans de présidence ?

Je me souviens de la chanson : »T’auras pas ma voix Nicolas ! » Voir le titre de mon blog : inspiration expulsion ! Je suis toujours bien inspirée !

Ben idem : »T’auras pas ma voix Manu ! » Déjà tu ne l’avais pas eue il y a 5 ans !

Quant à ton Europe celle que les français ont refusé en 2005 je m’assoies dessus !

 img594

12345...148
 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence