Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

1 mai 2019

Il y a la violence et il y a la violence sur un air des inconnus connus

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 7 h 18 min

violence

5 novembre 2018

Dans la vraie vie

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 14 h 03 min

cgt3

10 novembre 2017

QUI SEME L’INJUSTICE RECOLTE LA REVOLTE

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 6 h 25 min

« Il a un discours identitaire et il défend la chrétienté de la France. Ça, c’est très important. À ce niveau là, il y a quelque chose de plaisant chez lui » des jeunes du FN qui se disent prêt à voter Wauquiez ! Lu dans le Huffpost.

img257

 Wauquiez qui conchie à longueur d’années sur les chômeurs les précaires pour se faire des voix auprès des électeurs FN mais la haine qu’il déverse à longueur de temps poignarde les gens !

Qui sème l’injustice récolte la révolte ! et dire qu’on faisait des manifs quand Sardou chantait qu’il voulait violer des femmes lui, il matraque à longueur d’antennes  les sans rien et on laisse passer ? Faudra pas pleurer quand le caca semé ressortira en forme de pavé, gare gare au  maquillage des faces de nazillons !

Tu sens l’amour du peuple la priorité là ! La chrétienté et l’identitaire parce que ces bourrins croient que celui qui reçoit le RSA est un bronzé et que c’est le bronzé le sale méchant qui mange le pain rassi des français ! Racistes racistes 9 millions de pauvres en France, vous allez vous la prendre grave la révolution dans la gueule un de ces jours ! Les identitaires aiment la France comme Hitler aimait l’Allemagne à ses bottes ! 

a rue

9 novembre 2017

ça finira mal !

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 21 h 25 min
Il a osé

Les chômeurs « en vacances aux Bahamas », palme de l’indécence à ce député macroniste en plein « Paradise Papers »

Par Magazine Marianne

Publié le 09/11/2017 à 12:23
 
Le député macroniste Damien Adam s’en prend à « certaines personnes qui partent en vacances aux Bahamas grâce à l’assurance chômage »…

On se demande bien pourquoi certains hommes politiques s’embêtent à travailler. Car à les entendre, le chômage est la garantie d’un quotidien paradisiaque. Après Laurent Wauquiez dénonçant les « chômeurs qui profitent de la vie« , après Christophe Castaner insistant sur le fait que « la liberté, ce n’est pas bénéficier des allocations chômage pour partir deux ans en vacances« , c’est un député un peu moins connu qui s’est illustré en déplorant les odieux privilèges dont bénéficieraient selon lui les personnes en recherche d’emploi.

Dans une interview au journal local Paris Normandie, donnée le 4 novembre dernier et repérée ce jeudi par Le Lab, le député de la République en marche (LREM) de Seine-Maritime Damien Adam est questionné sur un éventuel durcissement des critères de contrôle à Pôle emploi. Et répond tout en finesse : « Ce n’est pas une question de sévérité, mais plutôt de définir des règles claires et comprises par tout le monde. Car quand vous êtes salarié et que vous voyez certaines personnes qui partent en vacances aux Bahamas grâce à l’assurance chômage, il est légitime de se dire que ce système marche sur la tête !« . Un jugement brutal épinglé par le secrétaire de section PS local, Arnaud Mouillard.

Quand vous êtes salarié et que vous voyez certaines personnes qui partent en vacances aux Bahamas grâce à l’assurance chômage, il est légitime de se dire que ce système marche sur la tête !

Damien Adam député macroniste

 Brutal, et légèrement indécent au vu de l’actualité concernant les Bahamas… Ces derniers jours, les « Paradise Papers » confirment plutôt ce qu’on savait déjà, à savoir que ces îles des Caraïbes offrent un asile confortable non pas à la France d’en bas mais plutôt aux « premiers de cordée » : elles sont en effet un paradis fiscal majeur, par lequel transitent les centaines de millions d’euros que les multinationales et les grandes fortunes soustraient à l’impôt. En septembre 2016, les « Bahamas Leaks » révélaient déjà à quel point ce pays d’à peine 400.000 habitants était devenu un centre névralgique de la finance offshore. À l’époque « chargé d’offres marketing » au Crédit Agricole, et payé plus de 2.500 euros par mois d’après sa déclaration d’intérêts, Damien Adam préférait donc manifestement enrager sur les prétendus chômeurs en goguette sur les plages bahaméennes…

NB : pour rappel, l’indemnité moyenne des chômeurs de catégorie A (ceux qui ne parviennent pas à trouver d’emploi) est de 1.010 euros net par mois, d’après une étude d’Alternatives économiques. Sur le site d’Air France, un aller-retour en classe économique à Noël aux Bahamas coûte (au minimum) 1.640 euros.

Damien Adam répond à la polémique 16h00

Réagissant à l’article de Marianne et à ceux de nos confrères du Lab, du Huffington Post et de Franceinfo, Damien Adam a fait son mea culpa dans un tweet… sans se renier sur le fond : « Je regrette que mes propos aient pu blesser. Mon intention n’a jamais été d’incriminer tous les chômeurs« , s’est excusé le député LREM. Qui tient donc à préciser que son attaque ne visait que les chômeurs… qui partent en vacances aux Bahamas.

19 juin 2016

VOTRE FÊTE

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 6 h 38 min

Ô les pères de la Nation

Pères en droit seigneurial en droit du travail en droit sénatorial en droit de la loi des plus forts la loi du capital à la droite de la droite patronale

Pères pères on se dépêche on se presse même pour tirer sur l’ambulance !

A vos plumes les Historiens des sans-rien des oubliés des damnés notez dans vos livres de la grande Histoire, qu’en ce mois de juin 2016, les professionnels de la politique, les SARKOSY BALLADUR HOLLANDE VALLS et autres politiques professionnels qui se goinfrent à la gamelle généreuse de la République de tout temps, ont tiré, bien au chaud, dans leurs salons de privilégiés, sur le peuple, sur des syndiqués sur des non syndicats des manifestants des révoltés des petites gens AVEC LEURS COMPLICES LES PRESSES VASSALES INSTRUMENTS DE LEUR POUVOIR !

La France ils l’aiment à genoux ! A la botte ! Mais on ne peut plus tirer à balles réelles comme au temps de la commune comme un certain premier Mai : Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le Nord, en France, la manifestation tourna au drame : la police tira sur les ouvriers et fit neuf morts !

Alors on fait comme Hitler on propagandise on matraque ses mots sur le dos de ceux qui ne veulent devenir encore plus esclave !

On se souviendra oui de juin 2016 comment un gouvernement socialiste c’est servi de sa clique de sa milice médiatrique pour menacer d’INTERDIRE DE MANIFESTER !

J’ai moi, petite bonne femme, fille et petite fille de mineur de fond fille d’ouvrière syndiquée à la CGT licenciée parce que handicapée je t’aime ma mère mon père, fille du peuple de ma France, honte honte de voir que toujours et tout le temps c’est la loi du fric qui gouverne mon pays !

La France est ancrée dans sa mentalité seigneuriale les privilèges ne sont pas abolis, Valls a osé dire Ce ministre professionnel de la politique le mois dernier qu’on n’était pas en mai 68 mais ce n’est pas un mai 68 que les privilégiés réactionnaires mériteraient dans leurs faces de nobleus capitaleux casseurs de peuple, c’est une nuit du 4 août 1789 !

LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ DANS NOS RÊVES !

2275299537_small_1

15 juin 2016

Réaction de la CGT aux propos inacceptables du Premier Ministre Manuel Valls

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 13 h 36 min
Réaction de la CGT aux propos inacceptables du Premier Ministre Manuel Valls
CGT CONFÉDÉRATION GÉNÉRALE DU TRAVAIL·MERCREDI 15 JUIN 2016
Le Premier Ministre vient d’accuser la CGT d’être responsable des violences intervenues en marge de la manifestation nationale du 14 juin, à Paris, contre le projet de loi travail.
La CGT tient à rappeler au Premier Ministre que cette mobilisation, comme les précédentes, n’a pas été organisée par la CGT mais par 7 organisations syndicales de salariés et de jeunesse qui, depuis 4 mois, dans l’unité, demandent le retrait de ce texte régressif.
Quelle est la réalité des faits ?
C’est en marge du cortège de cette manifestation, déposée par les organisations et validée par la Préfecture de police de Paris, que des bandes de casseurs se sont à nouveau livrées à des exactions que la CGT a d’ailleurs condamnées officiellement, une fois de plus, dans son communiqué national.
Le Premier Ministre ne peut ignorer qu’il incombe aux pouvoirs publics, dont il a la première responsabilité, d’assurer la sécurité et le maintien de l’ordre.
La CGT souligne le sang-froid et la maitrise des militants de son service d’ordre qui, sans faillir, ont pris les dispositions nécessaires afin de garantir la sécurité des participants à cette manifestation massive.
En conscience et prenant en compte les informations données par les services de la Préfecture, les organisations syndicales ont fait le choix de ne pas aller jusqu’au bout du parcours prévu, malgré la frustration légitime des participants, pour ne pas les exposer davantage à la violence et aux incidents générés par des éléments extérieurs. Face à cette contrainte, une fois encore, l’ensemble des services d’ordre des organisations ont su créer et mettre en œuvre les conditions pour que les participants, venus de toute la France, puissent rejoindre leurs moyens de transport.
La CGT tient à rappeler au Premier Ministre que, comme il n’est pas de la responsabilité des supporters d’assurer la sécurité dans et autour des stades de l’euro de football, de la même façon il n’est pas de la responsabilité des manifestants d’assurer la sécurité dans et autour d’une manifestation autorisée par la Préfecture de police.

Menacer d’interdire les manifestations est le signe d’un gouvernement aux abois.

Plutôt que de faire l’inventaire tendancieux d’éléments à charge contre la CGT, Manuel Valls ferait bien mieux d’entendre la majorité des salariés, des jeunes et plus largement des citoyens qui rejettent ce projet de dumping social et de destruction de notre modèle de société.
 
Montreuil, le 15 juin 2016

29 avril 2016

Gronde gronde la fronde

Classé dans : le temps de la colère,tout est politique — eructeuse @ 14 h 35 min

Gronde gronde la fronde

 

La république ses élites s’en fichent des petits

 

Gronde gronde la fronde

Elle n’entend pas la souffrance des petits là haut sur son perchoir.

 

Elle sacre les nantis les gradés les repus donne nos sous au patronat.

 

L’état c’est toi c’est moi c’est nous ce n’est pas le MEDEF saleté d’esclavagiste !

Gronde gronde la fronde

Hier un reportage sur Renault qui construit ses voitures au Maroc, – 200 euros touche le salarié par mois qui travail d’affilé 6 jours sur 7 vive l’exploitation ! on est loin du «  travailleurs de tous pays unissez-vous- , racontait que la croissance était repartie grâce à ces salariés et que cela serait profitable à la France !

 

Tu le sens là, le capitalisme mondialiste, tu le sens comme on te prend pour un con !

 

Gronde gronde la fronde

et pendant que les élites se disputent le morceau de gras de la laïcité passée à la moulinette de l’obscurantisme, les gens voudraient travailler bouffer à leur faim mais tout le monde sans fou des sans rien sans dent sans avenir. 

LA LAÏCITÉ OUI DU TRAVAIL AUSSI MESSIEURS DAMES LES BIEN NOURRIS QUI NE DOIVENT PAS SAVOIR CE QUE C’EST DES PÂTES EN ENTRÉE EN PLAT PRINCIPAL ET EN DESSERT !!

A BAS LES PRIVILÈGES !

A mince silence chut la bourgeoise élite  réfléchit !

Monsieur Hollande a besoin de pognon pour les patrons savez-vous où il le tire ? Il touche à tout !

 

TOUT !

 

Jusqu’aux indemnités pour handicapés pschitt rejetée l’indemnité de l’enfant diabétique ! De plus j’apprends par ma voisine que le 100% va passer à 95% c’est à vérifier mais cela ne m’étonnerait pas ;

et il y a des cons pour s’étonner que la lutte des classes se réveille dans ce pays :

 

AUX INJUSTICES DES CLASSES UNE REPONSE ADAPTEE LUTTES DES CLASSES

ET N’OUBLIONS

QUE LA BOURGEOISIE TIRE TOUJOURS SUR LE PEUPLE QUAND ELLE SE SENT EN DANGER !

 

BON PREMIER MAI !

31 mars 2016

SORTIR DE LA RELIGION PATRONALE

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 16 h 20 min

Voilà pour régler un regrettable incident :

 Je ne sais si cela vient de vous, dans l’absolu je ne cherche pas LE/LA responsable à engueuler. Mais piquer une photo et la recadrer pour dénoncer le comportement abusif des patrons est d’un paradoxe… crasse :/

voici donc la source, où figurait la mention de mon nom sur un cadrage très choisi dans un travail de traitement d’image très choisi par une photographe très très militante : https://www.flickr.com/photos/valkphotos/25708805400/in/album-72157665494751772/ Sincèrement, politiquement, éthiquement, ce genre de comportement, ça me fait craindre beaucoup de ce soulèvement qu’on annonce :/

Voici ma réponse :

j’ai pris cette photo sur le site de L’EXRATRONE JE CROIS ou sur la page de Seb MUSSET sur FACEBOOK OU ?, je vais aller vérifier; et je ne l’ai pas recadrée et cela ne me viendrai même pas à l’esprit je ne suis pas dans ce genre de tripe et en je ne sais pas faire ce genre de chose ! vous m’en voyez désolée ! quant à piquer une photo dans le public je pensais que du fait que c’était sur Facebook c’était permis ! il y a tellement de pancartes dans les manifs et j’en ai fait un paquet de manif, JE VOUS PRÉSENTE MES EXCUSES, bonne chasse à tous les voleurs de vos mots ! votre photo est maintenant signée avec votre message !!! Bonnes luttes ! Ce qui est très très militant c’est la lutte de classes et la lutte contre le capitalisme, vous êtes un maillon comme moi et ici vous vous trompez d’ennemi! mais bon …BONNE CONTINUATION !

 Voilà j’ai retrouvé le site où j’ai eu cette photographie d’une pancarte de manif ! c’est sur le site de Patrick Piet, la photo est dite de Rosa Moussaoui et sur sa photo désolée aucune autre indication !c’est la lutte finale groupons nous …

  a la messe patronale  

21 janvier 2016

Qu’est ce qui reste de 1789 ?

Classé dans : le temps de la colère — eructeuse @ 9 h 28 min

Quand on envoie des ouvriers en prison alors qu’ils défendent leur gagne pain on peut dire que la liberté l’égalité et la fraternité ont été abolies ! 

Putain de pays 

et devant cette infamie pas de grève générale ?

Il est revenu le temps des cathédrales ? 

Il n’est jamais parti !

Après l’état d’urgence la  terreur d’une classe sans coeur pour tout beurre dans tes épinards 

Ah merde tu bouffes même pas d’épinard depuis un bail !

poing_leve-3e760

 

 

 

 

Ah ben ma brave dame à la guerre comme à la guerre !

Classé dans : le temps de la colère,Non classé — eructeuse @ 9 h 13 min

Quelle guerre ?

a classe patriarcale

ô justice de classes suspend ton vol !

Ah oh est-ce qu’elle a une gueule de classe seigneuriale et patriarcale ?

Tu sens là ma bichonnette comme tu pollues mon atmosphère !

 

 

12345...8
 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence