Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

15 avril 2016

Insupportable

Classé dans : élection érection piège à con,La cause des Femmes — eructeuse @ 7 h 02 min
http://www.dailymotion.com/video/x44hccn

Madame Pina vient pour parler de son livre  » Silence coupable   « , Mélenchon lui coupe la parole et lui fait un procès d’intention, élection élection !!! Merci c’était très explicite : moi moi ! Et il souffle et il gonfle les joues ah ça lui est  insupportable, comme tes amies, celles dite de la gauche de la gauche gauche qui mettent des foulards pour dire dire que le voile ce n’est qu’un bout de tissus ! 

Mélenchon finit par dire qu’il ne fait pas partie des élites ! Mais le débat ce n’est pas lui comme le centre du monde !

Cette façon de procéder je lai vu souvent dans les collectifs etc : c’est ça la prise de pouvoir et il ose dire « je suis venu pour donner mon avis c’est pour cela que je te coupe ! ben voyons ! ».

Là où il y a des hommes il y a du pouvoir là où il y a du pouvoir il y a du patriarcat !

Le combat sera long !

Bravo pour votre combat madame Pina !

 

 

5 avril 2016

NE L’APPELEZ PLUS FRANCE !

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 9 h 04 min

Air France demande à son personnel navigant féminin de porter le foulard en Iran !

8 mars 2016

LE FEMINISME N’EST PAS ET NE SERA JAMAIS A LA BOTTE DU PATRIARCAT

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 8 h 42 min

Publié le 7 mars 2016 par Sans Compromis

Ça vaut le coup de s’arrêter sur ces propos qui tentent de décrédibiliser nos combats. Cet article de l’Obs est une imposture.

Replaçons le féminisme dans son vrai contexte : l’égalité des droits entre les femmes et les hommes, l’équité de traitement entre les femmes et les hommes, qui ne sauraient passer par les lois de la Charia reléguées par des hommes ET des femmes.

Le féminisme voilé, le féminisme islamique n’existe pas. Comme il n’existe pas de féminisme catholique, protestant etc.

Pour le 8 marsl’Obs loue les vertus du féminisme fondamentaliste et raille le féminisme laïque.  Le féminisme ne peut s’associer aux religions qui inéluctablement, discriminent et rabaissent les femmes au rang d’objet.

Religions, obscurantisme, extrême droite, même combat : ce n’est pas du féminisme, il y a arnaque ! Car ce sont les expressions les plus abouties du patriarcat.

Donc, que les journalistes de l’ObsEric Aeschimann et Marie Vaton fassent un tour en Iran :

La nudité est l’antithèse du voileMaryam Namazie.

507157-une-feministe-du-mouvement-des-femen-brule-le-drapeau-salafiste-devant-la-grande-mosquee-de-paris

Que celles qui vivent dans des pays qui n’appliquent pas la Charria et donc, l’obligation de porter le voile, Hijab…etc, que ces femmes qui se prêtent volontiers à ces abaissements patriarcaux fondamentalistes, ne se proclament pas féministes.

Parce que le Hijab est Sexisme, et non Anti-racisme ! 

12794955_635884386562799_8651580193115725585_o

A contrario l’année dernière, Asra Nomani et Hala Arafa, deux journalistes musulmanes avaient demandé aux jeunes filles américaines d’arrêter de porter le voile par « solidarité ». Ces actes censés lutter contre le racisme ne font en réalité que renforcer l’islamisme :

« S’il vous plaît, ne portez pas de foulard par « solidarité » envers une idéologie qui nous contraint au silence. Rassemblons nous plutôt avec courage contre l’islamisme qui nous demande de nous couvrir les cheveux. »

LA SUITE SUR

 

https://sanscompromisfeministeprogressiste.wordpress.com/2016/03/07/feminisme-et-islam-linversion-des-valeurs-de-aeschimann-et-m-vaton/

6 mars 2016

JAMAIS SANS VOUS

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 10 h 17 min
Image de prévisualisation YouTube

Dans mes larmes il y a le bonheur de vous voir , femmes  en lutte, femmes courage ! 

4 mars 2016

BRAVO !!!!

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 11 h 31 min
Image de prévisualisation YouTube

TOUT EST DIT BRAVO MESDAMES 100% AVEC VOUS !!!

21 janvier 2016

Bien d’accord avec madame Badinter !

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 13 h 31 min

Je me suis fait traiter d’islamophobe il y a quelques années quand je racontais ce que j’avais vécu ou vu ou entendu dans mon ex quartier. Quelques années plus tard il ne fallait toujours pas dire les choses car cela allait donner du poids au front national … oui les collabos ne sont pas forcément ceux qu’on croit, la gauche porte une lourde responsabilité dans la montée du front national mais elle refuse de se regarder dans un miroir ! je rejoins complètement ce que dit madame Badinder pour l’avoir vécu ! Les féministes inféodées aux partis politiques font le jeu des réactionnaires…donc de la droite…ça me rappelle une discussion un jour qu’on revenait d’une coordination nationale, dans le bus, qui portait sur le MLF qui appelait à voter au premier tour pour Mitterrand…oui j’ai roulé mes bosses de militante…

Article tiré de Marianne : Elisabeth Badinter ne peut que déplorer la réaction des têtes d’affiches du féminisme en France après les agressions de Cologne. Des centaines de femmes agressées durant la nuit de la Saint-Sylvestre par des hommes étrangers, et un réflexe de la part de ces féministes comme Caroline de Haas ou Clémentine Autain : craindre en premier lieu les « instrumentalisations racistes ». Dans une longue interview à paraître dans Marianne cette semaine, la philosophe revient sur ce féminisme qui en oublierait la défense de la femme :

« Toutes celles qui ont mis la priorité sur la dénonciation du racisme avant la protection des femmes ont fait exactement la même erreur que la maire de Cologne [Henriette Reker a tout d'abord mis en garde contre les amalgames avant de conseiller aux femmes de... s'éloigner des hommes, ndlr]. Et j’en suis d’autant plus surprise que le féminisme, depuis une dizaine d’années, a pour principal objet, pour leitmotiv même, la lutte contre les violences faites aux femmes, ici, en France. Ce que cette affaire de Cologne a démontré, c’est que quand ce sont des étrangers qui sont en cause alors les priorités changent. Franchement, quand on prétend diriger un mouvement féministe, ou incarner le nouveau féminisme, être à ce point silencieux, comme première réaction, sur les violences dont ont été victimes ces femmes… c’est stupéfiant ! »

Elisabeth Badinter considère que « s’il faut bien sûr se garder des amalgames, il ne faut surtout pas, pour autant, tomber dans le déni« . Ce que les néoféministes font, à ses yeux : « Elles sont dans l’injonction de faire silence, sous peine, disent-elles, d’alimenter le racisme. »

Alors que certaines associations de banlieue reprochent à ces féministes de les avoir laisser tomber dans leur combat, la philosophe répond :

« Effectivement, le féminisme qui se reconnaît dans l’extrême gauche a adopté les priorités de l’extrême gauche. C’est à peu près ce qui se passait il y a 40 ans, du temps des staliniens. « Ne dites pas ceci ou cela, car vous feriez le jeu du fascisme« , nous répétait-on à l’envi. Aujourd’hui ça n’a pas changé : ces femmes sont d’abord politiques, avant d’être féministes. et à chaque fois, elles vous renvoient à la figure que, si les jeunes portent le niqab, c’est parce qu’elles le veulent bien. Et que, si vous prétendez critiquer ceci, c’est une attaque de leur pratique religieuse… Donc c’est fini, on n’en parle plus. C’est devenu un sujet tabou. »

C’est exactement ça !

C’est bien pour cela que j’ai décidé de boycotter cette  gauche qui se croit la vraie gauche au risque de passer forcément pour une réac ! je m’en tape sérieusement ! le dégoût de leur déni me donne la nausée !! Merci madame Badinter tout d’un coup je ne sens un peu moins seule !

a symbole féministe

 

18 janvier 2016

Des actes et des paroles

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 14 h 56 min

http://www.dailymotion.com/video/x3n1s7p

Caroline Fourest sur les violences sexuelles  et viols à Cologne

La liberté ne se divise pas !

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 8 h 24 min

Le 17 janvier 1975, en France, il y a 41 ans, la loi Veil légalisant l’interruption volontaire de grossesse était promulguée. Avant cette loi, avorter était passible de prison pour une femme (et pour ceux ou celles qui pratiquaient l’intervention).

Toutefois, il fallut attendre encore bien des années pour que la loi soit appliquée. De nombreux médecins refusèrent de pratiquer l’intervention, invoquant la clause de conscience.

C’est seulement en 1983 que l’acte médical sera remboursé par la Sécurité Sociale.

Aujourd’hui encore, selon le pays où elles naissent, les femmes ne sont pas toutes égales face à la liberté de disposer de leur propre corps si elles souhaitent interrompre leur grossesse !

Ma liberté s’habille de la tienne femme du monde !

2275299537_small_1

13 septembre 2015

LES FEMEN AU « SALON DE LA FEMME MUSULMANE »

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 21 h 16 min

Image de prévisualisation YouTube

Sur le monde.fr

Deux militantes du mouvement féministe Femen ont perturbé samedi 12 septembre un Salon consacré à la femme musulmane, à Pontoise (Val-d’Oise). Peu avant la fin de l’événement, vers 20 h 30, « deux Femen sont montées sur la scène, habillées de djellabas qu’elles ont enlevées, avant d’être prises en charge par le service de sécurité du Salon et remises à la police », a déclaré une source policière.

Les deux femmes ont été « entendues samedi soir » et « nous allons poursuivre l’enquête et les auditions pour savoir ce qui s’est passé », a fait savoir le parquet de Pontoise, qui précise que leur garde à vue a été « levée dans la nuit » et que les organisateurs du Salon ont annoncé leur intention de porter plainte.

D’après une vidéo publiée sur Twitter, les deux militantes ont fait irruption à la tribune, où parlaient deux hommes en qamis (tunique longue) blanc, dans le cadre de la troisième édition de ce « Salon au féminin » qui se tient samedi et dimanche au parc des expositions de Pontoise, au nord de Paris.

« Personne ne me soumet »

Les « deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s’il faut battre ou non sa femme », quand les deux militantes, âgées de 25 et 31 ans, sont montées sur la scène, a raconté Inna Shevchenko, porte-parole des Femen à Paris. Les jeunes femmes – d’origine algérienne et tunisienne, selon Mme Shevchenko – ont crié, en arabe et en français, des slogans qui étaient également peints sur leurs seins et leur dos : « Personne ne me soumet, personne ne me possède, je suis mon propre prophète. »

Aussitôt, des « Sales putes ! Il faut les tuer ! » ont fusé dans la salle, et une « quinzaine d’hommes ont sauté sur la scène et leur sont tombés dessus », a poursuivi Mme Shevchenko, reconnaissante à l’égard de la police, qui est intervenue très vite pour les protéger. La vidéo montre que hommes donnant des coups de pied aux deux femmes à terre.

Pétition et manifestation contre le Salon

Avant l’ouverture du Salon, une pétition réclamant l’interdiction de sa tenue avait recueilli près de six mille signatures sur le site Change.org. La personne à l’origine de la pétition dénonçait la présence parmi les invités de « prédicateurs fondamentalistes tels que Nader Abou Anas, connu pour avoir légitimé le viol conjugal et plus largement la soumission de la femme ».

Le Parti des radicaux de gauche a également dénoncé la présence de tels prédicateurs. L’observatoire départemental de la laïcité du Val-d’Oise avait appelé à manifester dimanche à 15 heures contre ce qu’il qualifie de « Salon fondamentaliste ».

 
 En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/religions/article/2015/09/13/des-femen-s-invitent-au-controverse-salon-de-la-femme-musulmane-a-pontoise_4755386_1653130.html#exXgWBOEqE4KgY6w.99

 

29 août 2015

L’hymne des femmes

Classé dans : La cause des Femmes — eructeuse @ 12 h 46 min

Image de prévisualisation YouTube La Compagnie Jolie Môme

pour moi le féminisme est forcément une lutte contre le capitalisme 

le patriarcat est un chaînon du capitalisme !

Sortons nos boîtes à outils !

123
 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence