Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

11 septembre 2018

Vous voyez faut pas désespérer des porteurs de Rolex

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 9 h 23 min

Pris sur le figaro

L’ex-président a décidé de mettre sa notoriété et ses contacts au profit de l’opération «Guérir le cancer de l’enfant au XXIe siècle».

Les visites d’hôpitaux, Nicolas Sarkozy connaît. Il les a multipliées pendant ses mandats et les campagnes électorales. Celle du service de pédiatrie de l’Institut Gustave-Roussy, ce lundi, à Villejuif (Val-de-Marne), le touche visiblement, alors que déambulent dans les couloirs des enfants malades, reliés à des machines souvent plus grandes qu’eux.

«Mon engagement n’est ni politique ni partisan. Il est total et sans limite»

Nicolas Sarkozy

L’ancien chef de l’État est venu en tant que parrain de la campagne «Guérir le cancer de l’enfant au XXIe siècle» lancée par Frédéric Lemos, le père du petit Noé décédé en 2014 d’une tumeur au cerveau. «Mon engagement n’est ni politique ni partisan. Il est total et sans limite», confie Nicolas Sarkozy au milieu des dessins d’enfants. «Je ne m’engage pas pour six mois mais plusieurs années. Si le mot injustice a un sens, le cancer des enfants est sa définition même», continue l’ex-président.

Accompagné de Dominique Valteau-Couanet, la responsable du département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital, Nicolas Sarkozy …

Laisser un commentaire

 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence