Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

29 décembre 2014

Centres d’hébergements

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 6 h 51 min

imagesCA0RKAR0

15 000 vacanciers surpris surpris par la neige ?

qui paie l’hébergement ?

La solidarité c’est même pour ceux qui ont les moyens de partir faire du ski en Savoie

tout le monde trouve ça normal d’aider son prochain c’est ça la République !

sauf quand il est pauvre chômeur SDF

15 000 vacanciers enneigés pauvres pauvres vacanciers meurtris dans leur chair par cette sale neige d’hiver !

Combien de pauvres endeuillés ?

Pauvres pauvres chômeurs SDF jamais partis en vacances meurtris dans leur chair par l’abandon de la société !

la solidarité ne vaut que si elle est partagée par tous ?

Partager ah pas de gros mots hein !

3 réponses à “Centres d’hébergements”

  1. 010446g dit :

    Je me disais que les impôts n’avaient pas assez grevé les budgets puisqu’il y a encore des gens pour pratiquer des loisirs aussi onéreux que la salissure de la neige sous toutes ses formes.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : TRANSFERT

  2. eructeuse dit :

    oui il semblerait bien !

  3. elpapet dit :

    A la rue

    Notre vision le bouleverse à terre,

    Il est perdu, seul, en manque, amer,

    Et tente en buvant sans verre,

    De se rassurer au sein de sa mère !

    Il voudrait nous oublier dans le fluide,

    Naviguer en liberté sur les océans,

    Mais en absorbant tant de liquide,

    C’est sur le sol qu’il tangue céans !

    Il s’imagine sur grand navire,

    Affrontant le temps à forcir,

    Mais à chaque lampée qui chavire,

    Sa barque menace de sancir !

    Au lieu de se mettre à la cape,

    Il boit encore comme enfant tête,

    Puis souille ses mauvaises sapes

    En tombant cul par dessus tête !

    Il gueule qu’il n’en à rien à foutre !

    Et se relève pour reboire comme outre,

    Et vomir dans sa mauvaise cure,

    Notre indifférence lourde comme biture.

    Combien lui faudra-t-il boire,

    Dans quelle misère ira- t’il se perdre,

    Pour cacher dans ses déboires,

    Que notre regard l’em… ?

    A la rue

    Notre vision le bouleverse à terre,

    Il est perdu, seul, en manque, amer,

    Et tente en buvant sans verre,

    De se rassurer au sein de sa mère !

    Il voudrait nous oublier dans le fluide,

    Naviguer en liberté sur les océans,

    Mais en absorbant tant de liquide,

    C’est sur le sol qu’il tangue céans !

    Il s’imagine sur grand navire,

    Affrontant le temps à forcir,

    Mais à chaque lampée qui chavire,

    Sa barque menace de sancir !

    Au lieu de se mettre à la cape,

    Il boit encore comme enfant tête,

    Puis souille ses mauvaises sapes

    En tombant cul par dessus tête !

    Il gueule qu’il n’en à rien à foutre !

    Et se relève pour reboire comme outre,

    Et vomir dans sa mauvaise cure,

    Notre indifférence lourde comme biture.

    Combien lui faudra-t-il boire,

    Dans quelle misère ira- t’il se perdre,

    Pour cacher dans ses déboires,

    Que notre regard l’em… ?

    A la rue

    Notre vision le bouleverse à terre,

    Il est perdu, seul, en manque, amer,

    Et tente en buvant sans verre,

    De se rassurer au sein de sa mère !

    Il voudrait nous oublier dans le fluide,

    Naviguer en liberté sur les océans,

    Mais en absorbant tant de liquide,

    C’est sur le sol qu’il tangue céans !

    Il s’imagine sur grand navire,

    Affrontant le temps à forcir,

    Mais à chaque lampée qui chavire,

    Sa barque menace de sancir !

    Au lieu de se mettre à la cape,

    Il boit encore comme enfant tête,

    Puis souille ses mauvaises sapes

    En tombant cul par dessus tête !

    Il gueule qu’il n’en à rien à foutre !

    Et se relève pour reboire comme outre,

    Et vomir dans sa mauvaise cure,

    Notre indifférence lourde comme biture.

    Combien lui faudra-t-il boire,

    Dans quelle misère ira- t’il se perdre,

    Pour cacher dans ses déboires,

    Que notre regard l’em… ?

Laisser un commentaire

 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence