Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

30 avril 2014

Premier mai journée de lutte des classes !

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 17 h 27 min

Un week-end j’ai conduit mes parents et mon fils (l’ainé, qui avait une dizaine d’année à l’époque) dans le nord chez une des soeurs de mon père, hélas toutes parties comme lui.  Moment familial fort… J’avais à cœur, petite fille de mineur et fille de mineur, (mon père ayant fait sept de fond de mine de 14 à 21 ans), de visiter  une mine avec mon père, partager ce moment avec lui, mes révoltes et colères viennent de cette exploitation ces injustices contre les damnés, fière d’être cette fille solidaire; et nous nous sommes rendus au musée de la Mine…

 Voir tout ce que mon père nous avait raconté, les habits accrochés au plafond, voir des poumons silicosés dans des bocaux, j’avais bien en tête ce qu’on m’avait raconté sur les médecins des mines, au service des patrons… les veines où ils extrayaient le charbon allongés sur le dos la hache à la main, j’ai la hache de mon grand-père elle est très lourde, papa avait un cheval au fond de la Mine, là nous étions à la surface…Il va s’en dire que l’émotion était au rendez-vous mais aussi toute ma conscience de classe, face à ces conditions de vie…

Il va s’en dire que j’ai la lutte de classes dans les veines…

J’ai bien conscience d’où je viens…

J’ai bien conscience de mon histoire…

J’ai bien conscience que la liberté, la vie sont des combats…que rien n’est acquis…

Je suis allée visiter le site où a été tourné Germinal, on partait dans une vieille micheline…

Germinal est un film magnifique, à revoir …la lutte de classe y est très bien montrée. C’est notre patrimoine !

J’ai bien conscience que mon pays est réactionnaire et conservateur. 

J’ai bien conscience que seule la lutte paie, alors il est bon de rappeler (succinctement excusez moi) que cette fête internationale telle qu’elle est célébrée de nos jours tire son origine des combats du mouvement ouvrier pour obtenir la journée de huit heures, à la fin du XIXe siècle.

1891, c’était il y a peu de temps…

a premier mai

Le 1er mai 1891, à Fourmies, dans le Nord, en France, la manifestation tourna au drame : la police tira sur les ouvriers et fit neuf morts (voir la Fusillade de Fourmies et affaire de Clichy wikipédia). Avec ce nouveau drame, le 1er mai s’enracinait alors dans la tradition de lutte des ouvriers européens. Les militants épinglèrent une églantine écarlate (Rosa canina ou Rosa rubiginosa), fleur traditionnelle du Nord, en souvenir du sang versé et en référence à Fabre d’Eglantine…

Pays réactionnaire qui tire sur son peuple…

Le muguet succède avec un ruban rouge à l’églantine écarlate en 1907…

Avec un gouvernement « socialiste » au service du MEDEF,  on est bien dans une continuité de lutte de classes !

Quelque soit votre fleur, bonne fête de lutte de classes !

2 réponses à “Premier mai journée de lutte des classes !”

  1. 010446g dit :

    Encore un effort, et ils auront éradiqué …Les travailleurs…
    Mais les actionnaires continuent à gonfler leur gousset.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Ascèse?

  2. eructeuse dit :

    on est mal on est mal !

Laisser un commentaire

 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence