Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

30 novembre 2013

LA BITE EST-ELLE DE DROITE DE GAUCHE DU CENTRE?

Classé dans : La politique du tout ou rien,tout est politique — eructeuse @ 9 h 16 min

A ASSEMBLEE

Les politiques ont choisi le camp de la bite : celui de la fuite , de la désertion, de la lâcheté, chut chut sujet tabou !!! DEBAT TABOU !

LA DESERTION REPUBLICAINE !!!

le débat sur la liberté du travail de la pute n’est pas le débat, 

le problème de fond c’est la liberté de l’Homme ( de tirer comme il veut où il veut et avec qui il veut  mais, c’est pas tant qu’il tire sa crampe, qui est gênant, chacun fait ce qu’il veut, encore heureux) c’est que cette liberté se manifeste en achetant un bout d’être humain, et ça tombe bien il y a des putes pour lui rendre ce service ! Ben quoi bobonne n’a plus l’obligation de service, alors faut bien tirer sa crampe quoi, merde, alors d’abord la liberté de tirer, comme Ribéri quoi, on en rit encore, y a pas de mal à se faire du bien, 20 000 prostituées en France, 200 000 en Allemagne, la lutte contre le chômage…Beaucoup de pognon en jeu…tout le monde a le droit de bouffer…

Chut chut va y mon lapin tire ton coup !

Ah merde c’était ta fille au coin de la rue…

Ah merde t’as pas pu tirer du coup, mon pauvre bichon, la salope !!

La raclée que va prendre bobonne à la maison…

Élisabeth Badinter, philosophe et féministe : «Interdire aux prostituées indépendantes de faire ce qu’elles veulent avec leur corps, serait revenir sur un acquis du féminisme qui est la lutte pour la disposition de son corps. La pénalisation des clients équivaut à une déclaration de haine envers la sexualité masculine».

D’ailleurs je constate que les universités de la bite sont à l’ordre du jour,  monsieur le ministre de l’éducation faites vite ouvrir les facs de la bite et dites à madame BADINTER de venir faire ses cours philosophiques et qu’elle nous montre par ses travaux pratiques sur le trottoir combien c’est une liberté et combien elle respecte la sexualité masculine !

Sylviane Agacinski, philosophe et féministe : «La marchandisation des corps bafoue l’émancipation féminine car la liberté de se laisser asservir est une contradiction dans les termes».

Virginie Despentes, écrivain : «Il faut faire du corps, du plaisir et du travail sexuel des outils politiques dont les femmes doivent d’emparer.»

Morgane Merteuil, secrétaire générale du syndicat du travail sexuel (Strass) : «Nous sommes prosexe, proporno, proputes, et pour la liberté de porter le voile»

C’est fort de liberté !!!

  Caroline Fourest, journaliste, militante de la laïcité, féministe : «Pénaliser le client a au moins le mérite de pénaliser celui qui achète.

 et la femme de la rue elle en pense quoi? 

Quand dédé va aux putes ça lui fait des vacances et puis y a moins de viol !

La prostitution le médicament anti-viol c’est le serpent qui se mord la queue !

Il y en a même des mères qui voient pas ce qui se passe à la maison pour avoir la paix, alors ce qui se passent sur les trottoirs …Pas vu pas su…chut !!!

comme les législateurs une bonne désertion de conscience !

Ben quoi chacune sa merde !

CONSCIENCE CONSCIENCE 

TA GUEULE SUCE !!!

29 novembre 2013

Le sperme s’appauvrit ! Même celui des riches ?

Classé dans : pour le meilleur et pour le rire — eructeuse @ 12 h 38 min
http://www.dailymotion.com/video/x17qutx

Merci monsieur Christophe Alévêque de nous faire rire !!!

Certains dînaient chaque premier mercredi du mois ensemble, est-ce toujours vrai?

Classé dans : élection érection piège à con,l'empalement médiatique — eructeuse @ 8 h 39 min

http://www.dailymotion.com/video/xffniv

La vidéo date de 2010 est-ce toujours d’actualité ce dîner du siècle ?

Des décideurs des politiciens des empâleurs de leurres, bouffent tous  à la même table,  de la gouvernance de leurs manigances, droite, gauche confondues, hommes et femmes qui se croient influents viennent mettre leur nez dans la bonne gamelle du pouvoir, les putes sont là, le pouvoir se jouent aussi là, et pour nous, faut pas s’inquiéter, nous aussi on a notre dîner, ça s’appelle le dîner de cons et ça se jouent à chaque élection ! Ce dîner là c’est sûr qu’il est d’actualité ! ah la bonne décontinude au mois de mars, et on va se payer 5 mois de lavage de cerveau et de cirage de godillos, c’est beau c’est beau c’est bon c’est chaud c’est rigolo, la politique, un vrai fou rire collectif ! 

27 novembre 2013

ANTICONNE

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 8 h 00 min

a humour

ANTICONNE

 

Que reste-il de nos amours pleure Culnéblonde, elle pleure, elle pleure et « écrit » les trahisons, oui sur son journal de stars, elle répond à un sondage, elle se connait si peu…

Que reste-t-il de nos passions gronde Faissebrune qui ne compte pas pour des prunes, en ce jour de grandes douleurs, le taureau a tué son héros, elle répond au sondage de son magazine qui dégouline de confiture entre les bafouilles d’un salopard et d’une pub pour faire la pute ; elle écrit « des cicatrices »…Elle les connait si bien les douleurs de l’amour…

Que reste-il dans la mémoire de nos cœurs ?

  1. le meilleur des souvenirs

  2. de la rancœur

  3. de la haine

  4. le désir de vengeance

  5. la force de tirer des leçons

Eh nos donzelles sont bien embarrassées car il n’y a point de case pour leur statue( avec miroir intégré) ! Alors rageusement elles griffonnent les réponses et hurlent « de la souffrance » et chacune pleure pleure l’amant parti sur d’autres rivages…

Dans le cœur de la princesse, brille un rêve de sirène, être la plus belle pour aller pêcher le prince charmant qui ne cherche qu’elle, sa belle qu’il viendra sauver, de quoi au fait déjà ?

Dans le cœur de la sirène, brille une citadelle où elle trônera en reine, au bout de sa belle baguette magique, la carte bleue au montant féerique de son puissant conquérant, brillera des feux de ses somptueuses dépenses, de quel royaume au fait ?

A chaque cœur brisé -oui il repousse tout le temps dans le château d’une princesse mille cœurs sommeillent dans le tiroir de ses dentelles-la princesse crie au crime de lèse-majesté.

A chaque départ de l’amant fantasmé

la princesse crie au meurtre de son cœur

elle pleure elle pleure elle pleure son cœur brisé

elle pleure elle pleure qu’on ne lui reprendra plus

elle pleure elle pleure elle pleure ces hommes, ce ne sont que des bourreaux des cœurs

elle pleure elle pleure elle pleure mais ne brise jamais ses chaînes

elle pleure elle pleure elle pleure des heures ses leurres ses fantasmes

elle s’aime tant dans les larmes elle est si belle

elle s’aime tant victime elle si enfant

elle s’aime tant fragile les hommes sont si forts

elle s’aime tant docile c’est ce qu’on lui a appris !

L’amour on ne lui a point appris c’est certain car

l’amour ce n’est pas souffrir

l’amour n’existe pas dans la négation de l’autre

l’amour ne s’enrichit pas sur le dos de l’autre

Chut!!!

L’amour est une liberté !

L’amour n’enchaîne pas, il libère chut !!!

CHUT !

Hé oui dans le baril d’omo vous avez la poudre pour réussir votre lessive et dans la société où la mièvrerie dégouline comme de la confiture sur votre tranche de vie, vous avez l’éducation parentale et sociétale à l’eau de rose qui vous rend princesse, la seule bonnasse heureuse de décrasser la merde des autres… pour pas un rond de félicitation, le nettoyage de merde c’est inclus dans le contrat ! Ben oui c’est une fumisterie ! Ben quoi ? Tu croyais quoi ? Tu vis sur quelle planète ?

Il est serait temps qu’ANTICONNE déesse du savoir, fasse son apparition !

ANTICONNE ANTICONNE, au secours, où es-tu ?

Mais dans notre société patriarcale pas de cours sur l’émancipation des femmes, pas de cours de citoyenneté sur les droits des femmes, et sur l’histoire de leur esclavage, et pas de cours tout simplement sur les droits de l’Homme ? Cela devrait être inscrit autant que les mathématiques, mais chut !!! Faut pas révolutionner le savoir des fois que ça révolutionne les adultes en devenir ! Par contre tu peux les catéchiser autant que tu veux !

Le capitalisme a gagné nos écoles où seul le rendement compte, nos enfants là dedans? Quoi ? Ben des futurs consommateurs d’une société gangrénée, où la fille reste toujours une bonniche une bonnasse une bonne à trouer pour pondre les futurs esclaves à vendre leur force de travail pour deux sous trois cailloux.

Pleure pleure ma belle cendrillon pleure pleure, t’as pas fini de pleurer ta vie, et d’en bouffer des leurres, pendant ce temps là, le monde tourne et le capitalisme continue son exploitation, tu es sa proie idéale, pleure pleure mon bichon ! 

26 novembre 2013

Qu’on lui coupe le coût ! colloque sur le coût du capital !

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 6 h 20 min

Prendre le temps, d’écouter, et pour comprendre je revendique mon droit à la lenteur, saveur garantie !

http://www.dailymotion.com/video/x17ktlv

ça fait du bien entre mes deux oreilles, je partage !

24 novembre 2013

L’enfer c’est les autres !

Classé dans : La politique du tout ou rien — eructeuse @ 11 h 16 min

a pas

Histoire sans parole, rien ne sert de parler,  il faut taper à point !

20 novembre 2013

A canal plus oui y a de la bonne connasse ! Rappel d’un racisme ordinaire…

Classé dans : l'empalement médiatique — eructeuse @ 12 h 46 min

Image de prévisualisation YouTube PSCHITT a fait la vidéo oh !

 Chut t’es une connasse mais tu ne l’sais pas comme la gamine De Caunes qui fait la leçon à SEAL sur la musique black, ah ça c’est de la bonne connasse ! Faut bien que jeunesse bobo s’amuse, n’est pas chienne savante qui veut !

La réponse l’aura-t-elle comprise, elle qui opine de la tête ?

Et l’autre bouffonne qui en remet une couche et qui veut dire à Seal ce qui est important et qui cite  Angela Davis ! comme s’il n’était pas au courant de l’histoire de son pays ! 

 

 

19 novembre 2013

MD MD ECRAN DE FUMEE MD MD

Classé dans : l'empalement médiatique — eructeuse @ 11 h 17 min

Allo pourquoi je tousse, je crois que c’est l’enfumage qui passe pas !

Le président de l’UMP estime que la France n’est pas un pays raciste et assure que seuls «l’insécurité, le chômage et les impôts» inquiètent les Français.

C’est qu’il a la pêche, eh non la banane, ah zut la patate, le JFC :

«Mais je ne laisserai pas dire que la France ou les Français sont racistes», nous dit Copé. «L’amalgame qui consiste à faire croire qu’il y a un péril raciste en France est insupportable. C’est un écran de fumée de la part du PS», affirme-t-il. «Le véritable sujet de préoccupation des Français, c’est l’insécurité, le chômage, les impôts…». oui mon chéri et ça fait un bail que ça nous préoccupe, et surtout les salaires, libérez les salaires disions-nous, mais déjà tu n’entendais pas, trop occupé à ton enfumage avec ton pote le petit père des riches,sarkozy-invective-chambery-5 on a même des bronchites chroniques maintenant tant l’enfumage pestait !

Du racisme en France,non, JFC parle de «tensions communautaires très fortes».

Oui nous avions remarqué, c’est un fait, qu’au sein même de sa communauté, la tension entre Vilepin et Sarko fut rude, mais fort heureusement, le croc de boucher était occupé !sarkozy-goret-porcelet-villepin-2

«Il faudra un débat empreint de respect et de lucidité sur la question de l’identité(qui est qui, qui va avec qui et qui va où)et de ces tensions(où est passé le pognon des élections, des rétro-commissions…qui bouffe à quel râtelier…) qui opposent ces communautés et qui sont liées à des politiques de l’immigration (Sarkozy quitte la maison Chirac pour le palais balladurien, mauvaise migration puis revient à la famille Chirac en chien chien policier pour enfin mettre sa crotte personnelle sur les tapis de l’Élysée)et de lutte contre la délinquance (Tapi , Balladur, Lagarde, Woerth, Balkany, Dejvedjian, Sarko, Guéant sont bons les sous sous de la république, Copé mis en cause karachigate-3a81favec Léotard par Schuller ex RPR au mois d’octobre de cette année) inefficaces », nous dit le patron de l’UMP.

 On avait remarqué qui a dirigé et digéré les affaires, depuis 20 ans…la coupe est pleine !

L’enfumage total ?

Total Elf Aille là là, allo tonton pourquoi tu tousses, qu’est-ce que tu dis ? Un pour tous, tous les mêmes ?

18 novembre 2013

Libe libe libé tendres pensées pour votre photographe !

Classé dans : Barbarie, il suffit — eructeuse @ 15 h 26 min

tendres pensées à tous ceux qui dans l’exercice de leurs fonctions sont touchés blessés assassinés…

tendres pensées à tous ceux qui ont eu à faire à la folie et l’intolérance jusqu’en leur chair.

Mon père m’a dit Antoine va t’faire sucer la bite…

Classé dans : La politique du tout ou rien,papa a dit couchez ! — eructeuse @ 9 h 21 min

 Mon père m'a dit Antoine va t'faire sucer la bite... dans La politique du tout ou rien poing_leve-3e7602-150x150

Il est né le divin révolutionnaire

Il est né il révolutionne

il se lève il se lave il se rase il révolutionne

il part il court il vole il révolutionne

il tire il s’agite il bouffonne il révolutionne

il écrit il lit il invente il chante il révolutionne

il fait le monde il défait le monde il révolutionne

chaque jet chaque cri chaque pet il révolutionne

mais si femelle s’époumone qu’elle veut droits  lois il bâillonne

car entre femme et homme il y a Phallus il dicte sa condition physique sa place symbolique sa soumission éternelle car par bible il affirme qu’il n’y a pas de place pour elle à la droite du père du fils et du saint esprit.

La seule révolution qu’il permet c’est de faire le tour de son totem à l’oeil ou à l’oseille. Il sait au fond de lui le danger de sa libération.

Entre son érection et la liberté de la femme, il a choisi, il n’a pas encore compris, tant le sang comprime son cerveau, que la liberté ne se conquière pas dans la négation de l’autre. Mais on n’est pas dans le monde animal pour rien, il paie du sexe car l’autre n’est pour lui qu’un animal à sa disposition, un vide sperme, un garage à bite,tant qu’on y est un vide ordure !

La liberté de la femme c’est la perte de son territoire, la mort de son droit de propriétaire à disposer du corps de l’autre, territoire acquis conquis avec guerre et fierté, le viol de la femme de l’ennemi est la signature de sa victoire, le tien de viol est inscrit dans ta genèse : la femme reste le diable.

Alors le révolutionnaire bouffonne pour que perdure la prostitution, il claironne cheveux aux vents le droit d’acheter sa viande quotidienne, ah le bo ah le bobo roi bovin co-pine avec son élite belle pensante…

Au paradis de l’enfer, sera béni le révolutionnaire à l’eau de bite pas sûr que son feu s’éteigne…

12
 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence