Victoryne Moqkeuz Eructeuse

Inspiration expulsion

12 janvier 2021

PARCOURU

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 8 h 47 min

Parcouru lu sur Charlie Hebdo.fr

Chacun croit ce qu’il veut, on est en démocratie. C’est vrai. Le problème est que « cette phrase est parfois utilisée pour contester le contenu des ensei­gnements », témoigne Guillaume Lecointre, professeur au Muséum national d’histoire naturelle, à Paris. Le discours de certains élèves est le suivant : vous croyez en Darwin, mais moi, je crois dans la Bible ou le Coran, c’est kif-kif. Sauf que le raisonnement est bidon : ce n’est pas parce qu’on est en démocratie que les textes religieux ont autant de valeur que les connaissances scientifiques. On a le droit de croire que la Terre est le centre de l’Univers ou que l’homme a été créé à l’image de Dieu. Il n’empêche que la réalité, c’est que nous avons un ancêtre commun avec les babouins et que nous ne sommes qu’un grain de poussière perdu dans une immensité, n’en déplaise à un Dieu hypothétique.

Si la croyance relève du privé, et là, toute liberté est permise, l’école se doit d’enseigner des savoirs. Pour mettre en pratique ce postulat laïc, la première étape est de différencier croyance et connaissance. Ce n’est pas toujours évident pour les enseignants, parfois décontenancés. Pour les aider à répondre aux élèves – qu’il serait contre-productif de braquer en se contentant de dénigrer leurs croyances –, Guillaume Lecointre a décidé de leur apporter des outils intellectuels très concrets, dans un petit livre intitulé Savoirs, opinions, croyances. Une réponse laïque et didactique aux contestations de la science en classe (éd. Belin Éducation).

8 janvier 2021

COQ DE BRUYERES

Classé dans : Art et culture, la vie des avis — eructeuse @ 8 h 12 min
T’EN AS PAS MARRE DE CROIRE ?
Pas plus hier que demain, pas plus le 06 juin de l’an 666 que le 31 décembre 1999, le monde ne disparaîtra. Qu’importe le «savoir» d’un homme préhistorique peignant un mammouth à l’envers, le message d’un type gravant un cercle barré sur une pyramide, les prédictions d’un calendrier Maya… ou parce que je-ne-sais-qui est persuadé que lorsque Uranus sera dans le cul de Pluton, le monde ne pourra survivre… affirmons-le sans détour: non, rien n’est prévu, rien est joué d’avance, nous ne vivons pas sous le poids du «destin». Le monde est ce que nous en faisons, et pas ce qu’il décide de faire de nous.
Or toujours, et depuis la nuit des temps, des hommes ont cru que Zeus, Jésus, Mahomet, Vishnou, ou les astrologues… savaient. Qu’il y avait dans les messages du passé, dans la nature, dans les étoiles, chez les Dieux, ou dans le marc de café, une trace de l’omniscience totale. Ce qui est amusant, c’est de voir à quel point un croyant peut trouver une autre croyance absurde. Tu pries à genoux? t’es con puisque c’est sur un pied que la prière est la plus efficace. Tu crois que les chats noirs portent malheur? t’es con puisque ce sont les hiboux qui portent la poisse… tu crois que la fin du monde aura lieu la semaine des quatre jeudis? T’es vraiment trop con, puisque la fin du monde aura lieu le jour où les 4 cavaliers de l’apocalypse débarqueront sur l’avenue des Champs-Élysées!
En ce début d’année, certains médias ont cru bon d’ouvrir leurs pages ou leurs caméras à ce qu’ils qualifient de«médiums», qui sont des «voyants» selon leurs clients, et des charlatans pour les intimes. Cette pitoyable engeance n’est qu’une insulte caractérisée à la quête humaine de la rationalité car ces médiums-voyants-charlatans entretiennent l’ignorance et la dépendance pour escroquer ceux qui ne savent plus vers qui se tourner. Ils sont le reflet merdeux des religions dont ils ont gommé l’aspect «ordre moral» pour n’en conserver que les conneries ésotériques qu’ils nomment pompeusement «sciences occultes».
Du pape François à l’ayatollah Al-mesGlaouies en passant par Jean-Kevin Nostradamus, tous sont persuadés qu’un pouvoir suprême nous gouverne. Que nous ne sommes que des pions perdus dans un jeu dont eux seuls connaissent les vraies règles. Que nous ne sommes que des ignorants qui partent à l’abattoir sans le savoir. Pauvre de nous! Alors, ils passent leur vie à essayer de réglementer la nôtre.
Il faut se faire une raison: ils ne nous feront pas plus changer d’avis que nous ne perturberons leur foi. Nous essayons de faire ce qu’on peut de notre vie, ils veulent que nous fassions ce que la vie veut de nous. On leur parle d’avenir entre nos doigts, mais ces cons veulent nous lire les lignes de la main ou nous causent de destinée entre les mains des Dieux… vous voyez bien que c’est insoluble.
Si les croyances ont toutes un folklore qui leur est propre, elles ont pourtant une base commune: nous ne serions décisionnaires de rien. La vie ne serait qu’un passage, une étape où l’on doit d’abord en baver pour avoir droit à un monde meilleur. Un monde toujours plus beau, plus simple, éternel… mais pour cela, il faut mourir. Eh oui, vous ne pensiez pas que ce serait si simple? Vous ne pensiez pas que la vie était déjà assez compliquée pour ne pas y rajouter un petit sacrifice bien sanglant?
Non, la fatalité n’est pas de notre bord. C’est pour cela qu’on lutte, que l’on fait grève, qu’on gueule, qu’on rit, qu’on s’emporte, et que l’on tend la patte aux chats perdus… parce que l’on ne sait que trop bien, même si le bonheur semble éphémère, que nous n’aurons pas d’autres vies pour espérer être heureux.
En cette nouvelle année, ce que nous pouvons nous souhaiter, c’est de faire un pacte avec les croyants de toutes chapelles: Qu’ils nous fichent une fois pour toute la paix dans cette vie-ci, et si ça peut les rassurer, nous leur promettons, en retour, de leur confier les clés de celle d’après. Quelques années en échange de l’éternité, il faudrait être impie pour refuser, non?
Bref, je souhaite une belle année à celles et ceux qui étaient, sont et resteront encore Charlie, les autres… qu’ils aillent bouffer leur merde.
(chronique de Anthony Casanova pour www.coqdesbruyeres.fr)

5 janvier 2021

TU RIGOLES ?

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 4 h 45 min

La police va pouvoir ficher les convictions politiques religieuses et syndicales.

Le Conseil d’État a estimé que cela ne porte pas une atteinte disproportionnée à la liberté d’opinion, de conscience et de religion ou à la liberté syndicale.AFP

Un peu beaucoup passionnément disproportionnéMENT pas du tout !

4 janvier 2021

Liberté pour Julian Assange

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 15 h 17 min

Julian Assange échappe à l’extradition vers les États Unis !

julian assange

Photo Daniel Leal Olivas/AFP

3 janvier 2021

2021 ARRETE DE COPIER SUR 2020

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 13 h 52 min

continuité 03

2 janvier 2021

Si tu le dis

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 8 h 34 min

capitalisme 02

1 janvier 2021

Bonne année

Classé dans : Quelques uns de mes dessins — eructeuse @ 6 h 07 min

img052

31 décembre 2020

Hé oui on est peu de chose

allan barle

allan barle

18 décembre 2020

POLITIQUEMENT INCORRECTE SUIS JE

Classé dans : tout est politique — eructeuse @ 8 h 01 min

Observe observe :

Houellebecq est-il d’extrême droite se demande -t-on sur l’Obs ?

Il est passé par ici coucou, il repassera par là…

Il est

Il est d’extrême droite, il est d’extrême gauche, il est de droite, il est de gauche, il est du centre droit, il est du centre gauche..

Quoi que l’on dise, quoi que l’on pense on vente tous en son sein : le trou de balle !

10 décembre 2020

IMPULSIONS

Classé dans : Qui rit qui rit ? — eructeuse @ 8 h 07 min

Capter du public

faut faire son fric

capter des fidèles

faut faire son miel

capter l’attention

du consommateur

ô con ô con

faut faire son beurre

la consommation

le biberon du pion

la bonne illusion temporaire mon frère

qui rit qui rit

le roi du pognon

 le capitalisme jouit

12345...109
 

Méfi au Coucou Gris - Carlotti |
Valreymont |
Gutsyflower |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ibtissame AZZAOUI
| Adelaidecitynews15
| UMP Aix en Provence